Les auditoires et laboratoires de l’UCLouvain carburent à plein régime durant l’année académique. Depuis 20 ans, les mois de juillet et août sont donc mis à profit pour rénover ces lieux hautement fréquentés. Aujourd’hui, les trois-quarts des auditoires du site de Louvain-la-Neuve ont déjà été rénovés.

Le service des rénovations a une fenêtre d’intervention très courte : « D’habitude, on a du 1er juillet au 15 août, voire jusqu’à la rentrée académique en septembre, sachant que les congés du bâtiment prennent déjà trois semaines en juillet, explique Arnaud Nihoul, responsable des rénovations. Ici, avec le coronavirus et le souhait de l’université de revenir au maximum vers du présentiel, tous les auditoires étaient requis. Ce qui signifie que pour le 15 août, les auditoires devaient impérativement être terminés. »

Cet été, c’est un auditoire des Sciences qui a été rénové : plus d’ouverture et de contact entre les professeurs et les étudiants avec une estrade revue en termes de fonctionnalité, le mobilier, l’éclairage, la peinture et le sol rénové, et un accès PMR repensé : « À cause des marches présentes dans tous les auditoires à gradins, les personnes à mobilité réduite se retrouvent forcément à l’entrée, donc tout au-dessus, ou proche de la porte de sortie. Ici, on en a mis deux pour leur laisser le choix », précise Arnaud Nihoul.

Six petits auditoires Croix du Sud ont également été rénovés : remise à neuf des peintures et sanitaires, accès PMR et hall d’entrée, ainsi que des rénovations de l’éclairage, de l’acoustique et de la ventilation.

Par an, l’université libère 150 000 euros pour rénover ses auditoires.