Depuis quelques mois, des négociations sont menées par Klépierre avec des repreneurs potentiels

BRUXELLES Un accord vient d'être conclu entre le groupe français Klépierre, propriétaire du complexe cinématographique de Louvain-la-Neuve (Brabant wallon), et les groupes cinématographiques Acinapolis Siniscoop Euroscoop. Les négociations duraient depuis plusieurs mois pour la reprise de ce complexe comprenant 13 salles, fermé depuis 2008. Les détails de l'accord de reprise seront livrés vendredi matin lors d'une conférence de presse. Le complexe cinématographique de 13 salles fait partie du projet L'Esplanade et a été exploité pendant quelques mois par UGC.

Mais celui-ci a évoqué des problèmes d'infrastructures et de loyer trop important pour renoncer à l'exploitation en 2008. Ce qui a privé Louvain-la-Neuve de cinéma durant deux ans, alors que la demande culturelle est forte dans la cité universitaire.

Depuis quelques mois, des négociations sont menées par Klépierre avec des repreneurs potentiels et ces dernières semaines, Euroscoop tenait la corde, après avoir obtenu le droit d'affiner une dernière offre.

Le projet qui va être mis en place pour une reprise annoncée comme "prochaine" sera présenté par les responsables sur place, ce vendredi à midi.

© La Dernière Heure 2010