Si un premier plan de relance avait été voté il y a quelques mois, celui-ci a été revu par les édiles lundi soir à l’occasion du traditionnel conseil communal. Concrètement, plusieurs nouveaux budgets ont été débloqués pour aider notamment les commerces. "Ils auront accès à une aide directe de 750 euros", explique Michel Januth, le maïeur, qui précise également que pour y avoir droit, il faut, au préalable, avoir eu droit à l’aide de la Région. "Contrairement à d’autres communes, nous avons décidé de ne pas octroyer des chèques à la population car on s’est rendu compte que beaucoup d’entre eux restent dans un tiroir. En offrant cette aide, on donne quelque chose de direct et d’équitable aux commerçants."

C’est un nouveau budget de 210 000 euros qui a donc été débloqué pour le commerce. "Pour les commerçants, l’investissement ou le manque à gagner pour la Ville est de 551 000 euros, soit la moitié du plan de relance. Ce n’est pas négligeable."

30 000 euros pour le Sport et la Culture

D’autres secteurs ont vu "leur" enveloppe gonfler à l’image du Sport et de la Culture qui reçoivent chacun 30 000 euros supplémentaires dans le cadre d’activités de relance. On ajoutera également que 60 000 euros ont été dégagés pour aider les associations et que l’impact de la crise sur le budget communal est déjà à l’analyse pour le budget 2021 de la cité du Betchard. Le nouveau plan de relance a été voté à l’unanimité des conseillers communaux présents lors du conseil communal de lundi soir.