Testée pendant un mois en octobre dernier, la mise en rue scolaire de la rue des Écoles avait laissé une première impression positive à Rixensart. La fermeture de la voirie aux automobilistes lors des heures de rentrée et de sortie des classes était donc en bonne voie pour être pérennisée. Mais il fallait pour cela attendre les résultats des différents sondages réalisés auprès de la population. Résultats qui ont désormais livré leurs verdicts.

"Grosso modo, 40 % des citoyens concernés (riverains, parents, et les membres des écoles) sont satisfaits par la mesure, explique Vincent Garny, l’échevin de la Mobilité. Mais si ça peut sembler un peu peu au départ, il faut aussi savoir que 40 % des autres sondés se montrent en réalité assez indifférents à la mesure. Contre finalement, les 20 % restants qui sont opposés pour diverses raisons. Des chiffres qui nous semblent assez clairs et probants pour rendre la mesure définitive dès le printemps prochain, en fonction du retour du SPW, a priori favorable."

La mesure devrait toutefois s’accompagner de quelques ajustements lors de sa probable future mise en œuvre. "La barrière sera évidemment automatisée ou des poteaux rétractables mis en place, continue Vincent Garny. Ensuite, la rue ne serait plus fermée aux automobilistes que le matin et le mercredi après-midi. A priori plus le soir, car le flux des parents qui viennent chercher leurs enfants est beaucoup plus dilué."

Précisons que rien n’est encore officiel car un vote aura lieu lors du prochain conseil communal. "Mais on devrait obtenir une large majorité sur la question car elle contribue à notre engagement Clima’Rix", conclut l’échevin.