Musique, chants, cris, sauts sur les sièges, etc.: une vidéo circule sur les réseaux sociaux depuis deux jours, où on voit plusieurs dizaines de jeunes chanter, danser et faire la fête... dans un train. La scène s'est déroulée vendredi dernier, vers 22h00, en gare de Louvain-La-Neuve, où le train de se trouvait à l'arrêt sur l'un des quais au moment de cette petite fête improvisée. Les jeunes fêtards ne portaient pas tous un masque, ou pas correctement du moins, et les règles sanitaires n'étaient pas respectées, les jeunes étant collés les uns aux autres dans les wagons.

Pas d'enquête interne à la SNCB, qui réagit

Il n'y a pas d'enquête interne au niveau de la SNCB, a indiqué dimanche le porte-parole de la société des chemins de fer, Vincent Bayer. "Les faits sont relatifs à un rassemblement de jeunes qui faisaient la fête, vendredi soir vers 22h00, dans un train au départ de Louvain-la-Neuve et à destination de Bruxelles. De nombreux intéressés ne respectaient pas le port du masque et autres mesures sanitaires", a déclaré le porte-parole de la société des chemins de fer, interrogé par l'agence Belga.

Les agents de la SNCB ont alerté la police qui est intervenue en gare d'Ottignies puis en gare de Bruxelles, a-t-il ajouté. Le porte-parole a précisé qu'il n'y avait pas d'enquête interne au niveau de la société des chemins de fer, contrairement à ce qu'indiquaient ce week-end plusieurs médias.

"La SNCB ne peut que condamner fermement cette attitude complètement irresponsable qui met en péril la sécurité", a conclu Vincent Bayer.

Un procès-verbal dressé par la police

La police des chemins de fer indique de son côté être intervenue vendredi soir pour faire respecter les règles sanitaires dans le train en question, mais il n'y a pas eu d'interpellations.

"Un procès-verbal a été rédigé sur la base de ce qui est constaté sur les vidéos et sur la base de témoignages. Il a été transmis au parquet de Nivelles, qui décidera des suites à donner", a précisé la porte-parole de la police fédérale Sandra Eyschen, interrogée par l'agence Belga. .