Un des plus beaux bâtiments anciens de Nivelles consacré à l’art

NIVELLES Ceux qui passent quotidiennement sur les boulevards, pour sortir de la ville vers le shopping, ne remarquent pas forcément la tour de Guet, située un peu en retrait de la chaussée à proximité du collège Sainte-Gertrude.

Et pourtant, il s’agit d’un superbe bâtiment, construit au début du XVIIe siècle et qui vient de bénéficier d’une rénovation réussie. Remarquable : elle nous arrive intacte malgré son grand âge.

Bien qu’ayant été affectée à plusieurs usages après avoir été la résidence de campagne qu’avait fait construire l’abbesse Marguerite de Hanyn vers 1620, son aspect extérieur n’a jamais été modifié.

L’abbesse avait voulu une tourette élégante et le bâtiment l’est resté. À l’intérieur, sur une des grosses poutres qui soutiennent les planchers formant trois niveaux, on peut voir le blason de Marguerite.

Classée depuis 1965, la construction avait besoin d’un petit coup de neuf et la commune vient de l’achever. Non sans contretemps puisque le certificat de patrimoine n’a pas été délivré tout de suite et qu’une fuite d’eau, une fois les travaux intérieurs terminés, a nécessité de recommencer une partie du travail.

Mais comme le projet a été élaboré en interne, cette belle rénovation qui visait non seulement à rafraîchir les lieux mais aussi à les sécuriser n’a coûté que 145.000 €. Dont 120.000 € de subventions de la Région.

Avant les travaux, le cercle artistique les Œuvriers donnait ses formations dans les lieux et y organisait de temps en temps une exposition. Les peintres sont aujourd’hui logés aux Récollets mais la destination artistique de la Tourette sera préservée.

La commune a en effet aménagé l’intérieur de la tour de Guet de manière à accueillir des expositions. Tous les artistes peuvent adresser une demande de location des deux premiers niveaux. Bel écrin pour montrer ses œuvres au public !

Quant au dernier étage, il est loué par le marionnettiste Bernard Clair, qui y a aménagé son atelier conçu comme un lieu de création mais aussi de rencontres et de formation.



© La Dernière Heure 2012