Face à la hausse des coûts de traitement et de collecte des déchets, mais aussi du prix d’accès aux recyparcs, la commune de Lasne s’est vue contrainte de revoir sa taxation en matière de déchets. Et pour rester dans le cadre légal du coût-vérité, c’est la taxe forfaitaire que la commune a choisi d’augmenter. « Face à l’augmentation des coûts, on se devait de réagir, explique Cédric Gillis, l'échevin de l'Environnement. On a décidé d'augmenter la taxe forfaitaire de 5 euros par ménage, et de 5 euros supplémentaires par enfant du ménage. Ce qui nous semblait être le plus juste et équitable. »

Dans la pratique, cela donne donc une taxe forfaitaire d'un montant de 24,50€ pour un ménage d'une personne seule, 49€ pour deux personnes, etc. Avec une taxe maximale de 98 euros, ce qui correspond à un ménage de 4 personnes ou plus. La taxe destinée aux ménages de 5 personnes ou plus disparaît donc en 2021.

Le tout à majorer de 5 euros par enfant. À signaler que jusqu'ici, Lasne était la seule (ou l'une des seules) commune où les enfants n'étaient pas pris en compte lors du calcul de la taxe liée aux déchets.
« Partout ailleurs, un enfant est comptabilisé pour un adulte, continue l'échevin. On a corrigé cela, tout en conservant une distinction entre adultes en enfants. »


Pour les professionnels, cette taxe « poubelles » grimpe de 100 à 120 euros et de 85 à 90 euros pour les secondes résidences.
« Des ajustements, nécessaires qui nous permettent de faire passer le coût-vérité à un peu plus de 101%, conclut Cédric Gillis. Le prix des sacs reste par contre inchangé. »