La visite du Gouverneur à Lasne a permis de mettre en avant quelques projets phares de la commune

Ce lundi, Gilles Mahieu, le Gouverneur du Brabant wallon, faisait sa Joyeuse Entrée à Lasne. Après les traditionnelles présentations d’équipe, la bourgmestre de la commune, Laurence Rotthier, a énuméré les principaux projets pour les années à venir avec un mot d’ordre : la sécurité. "Nous voulons frapper un grand coup", a-t-elle lancé.

Ce grand coup, il passera tout d’abord pour l’acquisition d’un nouveau radar mobile pour la zone de police. "Plus concrètement, les communes couvertes par la zone (La Hulpe, Lasne et Rixensart) vont acquérir différents mâts pour accueillir ce radar mobile. Actuellement, nous sommes en train de définir les lieux où nous pourrons installer ces mâts pour que cela soit efficace. Le nouveau radar devrait être disponible dans le courant de l’année prochaine."

De quoi renforcer la sécurité routière sans oublier celle des citoyens. Laurence Rotthier a en effet évoqué le projet d’installation de caméras de surveillance dans la commune. "L’idée est d’en installer trois : une dans la rue de l’Église, une autre route d’Ohain et une dernière sur la route des Saules. Sans oublier l’arrivée des caméras NPR."

Pour rappel, ces caméras permettent de lire automatiquement et de reconnaître les plaques d’immatriculation. "C’est quelque chose de très utile notamment dans le cadre d’un cambriolage où l’on peut retrouver les auteurs ou des agissements suspects avec des passages répétés d’un véhicule dans un quartier. L’idée est d’avoir un maillage provincial afin d’être efficace", ajoute le Gouverneur Mahieu.

Outre ces deux gros projets liés à la sécurité des Lasnois, on épinglera également la création de pistes cyclables alors que l’égouttage continue son petit bonhomme de chemin. "Il reste encore 15 kilomètres à faire dans la commune. Il faut savoir que cela représente un budget de 4-5 millions d’euros", conclut Laurence Rotthier.

On ajoutera enfin que la crèche située dans la rue des Saules sera transférée prochainement sur la route de Genval et permettra la création de quatre logements sociaux et le déménagement des consultations pour les nourrissons. Fin des travaux prévue le 30 juin 2018.