Ce lundi soir, le conseil communal de Nivelles était diffusé comme depuis plusieurs mois sur Facebook, pour satisfaire aux conditions légales de publicité des séances malgré la pandémie qui empêche de tenir les réunions à l’hôtel de ville avec du public. Mais en plus, il était possible de suivre le conseil sur le réseau social Twitch, avec des commentaires en direct pour expliquer qui était l’intervenant, ou encore apporter des précisions techniques.

Une initiative prise par les Jeunes MR. On se souviendra que ceux-ci, en décembre 2016, avaient lancé la diffusion des séances du Facebook. Le fait que cette retransmission ait été reprise par la Ville suite à la crise sanitaire les a poussés à initier une nouvelle formule, qui semble être une première en Belgique.

« On s’est inspiré de ce qui se fait en France, pour les débats à l’assemblée nationale, explique Nicolas Gallis, le président des Jeunes MR de Nivelles. Un streamer commente les séances sur Twitch et permet de mieux comprendre le fonctionnement de l’institution et les enjeux. »

Lundi, les Jeunes MR ont commencé leur direct une demi-heure avant le conseil, pour expliquer les points à l’ordre du jour. Puis lors des débats, Nicolas Gallis présentait les élus en tentant de ne pas empiéter sur leur interventions mais en précisant au nom de quel parti ils intervenaient, par exemple, ou en précisant certains points techniques.

Des commentaires pas toujours neutres, mais qui ont sans doute permis aux non initiés, comme c’était le but, de comprendre le fonctionnement d’un conseil communal.