Le bourgmestre de Tubize, Michel Januth, l’a répété à maintes et maintes reprises : le contournement Nord est absolument indispensable pour permettre le bon développement et la revitalisation du site des anciennes Forges de Clabecq. Il va (enfin) pouvoir être rassuré car le ministre Borsus a annoncé une bonne nouvelle à ce sujet ce mardi en commission. "Le contournement Nord de Tubize est inscrit dans les priorités du plan mobilité/infrastructures 2020-2026 adopté en juillet dernier par le gouvernement wallon."

De quoi certainement rassurer également le maïeur de Braine-le-Château qui avait d’ailleurs remis un avis défavorable sur le projet, en raison principalement d’un manque de solutions concrètes en matière de mobilité, une étude ayant démontré que 175 000 véhicules empruntent chaque semaine la N246, la route entre la sortie "Wauthier-Braine" et le futur quartier des Confluents. Un trafic qui aurait été augmenté de 13 à 37 % sans la concrétisation du contournement Nord.

Fort heureusement, cette situation ne devrait pas se présenter, surtout pas après cette annonce officielle du ministre Borsus qui fait du contournement une priorité, tout comme l’a fait avant lui le maïeur de la cité du Betchard.

Pour rappel, avec la revitalisation du site des anciennes Forges de Clabecq, on parle de 5 000 m2 de commerce, de 671 logements, d’une crèche, d’un centre commercial de style Outlet Mall de 12 500 m2, d’un parc d’escalade ou encore d’un karting électrique pour un projet qui, au total, représente un investissement de quelque 160 millions d’euros !