En 2000, le CPAS de Genappe avait mis en service un ensemble de 12 logements dit "moyens" à la rue du Longchamps, à Baisy-Thy. La construction de ce quartier de quatre maisons comportant trois chambres et de huit appartements d’une et deux chambres avait été rendue possible par un investissement public d’un million d’euros, partagé pour moitié entre le CPAS d’une part, et d’autre part la Province ainsi que la Région wallonne.

Le but était d’aider les jeunes ménages domiciliés à Genappe ou pouvant démontrer un lien avec la ville, en louant ces logements à des prix inférieurs à ceux du marché locatif normal. Ils sont destinés aux revenus moyens, c’est-à-dire que le revenu imposable annuel du ménage doit se situer entre 29 100 euros et 45 100 euros pour une personne seule, et entre 36 400 euros et 54 500 euros pour un couple. Ces montants sont majorés de 2 700 euros par enfant à charge. En fonction du type de logements, le loyer est fixé entre 395 et 660 euros, avec un bail de neuf ans maximum.

Aujourd’hui, le CPAS lance un appel pour constituer une nouvelle réserve de candidats locataires. La priorité sera accordée aux ménages à revenus moyens domiciliés dans l’entité ou qui ont un lien avec Genappe. L’attribution et la détermination du loyer mensuel de base sont de la compétence du conseil de l’action sociale.

Les candidatures doivent être adressées au président du CPAS, Vincent Girboux, 39 rue de Ways à 1470 Genappe, ou déposée au CPAS (à la même adresse) contre accusé de réception.