WATERLOO

Le premier VAP Tour se tient ce dimanche en Brabant wallon

COVOITURAGE Créé à Watermael-Boitsfort en 2005, le concept des voitures à partager (VAP) connaît un véritable engouement en Brabant wallon. 21 des 27 communes de la Jeune Province ont ainsi déjà adhéré au projet. Et la commune de Waterloo en est la dernière en date.

Le concept est relativement simple : il s’agit en fait “d’auto-stop de proximité entre habitants d’un même quartier” . Concrètement, le piéton qui désire se rendre au travail, au supermarché ou encore à l’administration communale se place sur le bord de la route et fait signe aux automobilistes en montrant sa carte VAP et en indiquant sa direction à l’aide d’un carton.

L’automobiliste, lui, place une carte VAP sur son pare-brise et prend le piéton s’il va dans la même direction. Des panneaux VAP, financés par la Province, sont aussi installés dans les communes participantes pour faciliter les rencontres entre piétons et automobilistes.

Bref, il ne s’agit ni plus ni moins que d’une nouvelle forme d’auto-stop. A la différence non négligeable que les utilisateurs sont inscrits (l’affiliation ne coûte que 5 € par personne) auprès d’une antenne VAP et que, dès lors, les mauvaises rencontres sont, avec ce système, devenues quasiment impossibles. Le projet se veut à la fois écologique, économique et convivial puisque les automobilistes ne circulent plus seuls dans leurs véhicules.

Pour promouvoir ce système, un VAP tour est organisé dimanche au départ de la gare de Boitsfort. Il s’agit d’une sorte de rallye en auto-stop dont l’itinéraire sillonnera le Brabant wallon. L’arrivée est prévue à 18 h à Louvain-La-Neuve où un barbecue sera organisé.

En savoir plus

Infos : www.vap-vap.be



© La Dernière Heure 2010