Après deux ans de coexistence avec Viva for Life, de nouvelles formules à tester.

C’est plus qu’une tradition : le marché de Noël de Nivelles est un des plus anciens et sans doute le plus grand événement du genre en Brabant wallon. Ces deux dernières années, il a aussi bénéficié de la visibilité apportée par l’opération Viva for Life, mais la coexistence avec le "Cube" installé sur la Grand-Place avait nécessité quelques adaptations.

Plus de studio, de conteneurs entiers de matériel technique et de grands concerts cette année mais le marché est toujours bien là : du vendredi 13 au dimanche 15 décembre, il en sera à sa 31e édition. Avec toujours des moments forts comme le concours de crèches ou le concert des chorales nivelloises. Environ 180 exposants sont annoncés, dans une configuration semblable à celle pratiquée avant Viva for Life.

Sauf que le cloître ne sera plus que partiellement occupé, mais des artisans s’installeront dans le foyer du Waux-Hall. Et ce n’est pas la seule nouveauté. Le vendredi soir, pour ouvrir les festivités, une parade sera organisée dans le centre-ville, avec une petite dizaine de chars lumineux et plus de 20 artistes.

L’office du tourisme, la Ville et Nivelles Commerces ont planché sur une nouvelle formule pour le village de Noël. Il sera organisé la semaine qui suit le marché, jusqu’au 22 décembre donc, et neuf nouveaux chalets seront disposés dans la rue de Namur.

Des animations - fanfares, jongleurs, "parade étincelante", maison du Père Noël place Pedduzzi, rue de Bruxelles prenant des allures de station de ski… - sont prévues tous les jours pour animer le centre-ville.