Brabant wallon Le MR aclot veut continuer à "être présent partout" à l’écoute des citoyens.

Le MR de Nivelles a sacrifié lui aussi, ce week-end, à la tradition des vœux. L’occasion pour le bourgmestre Pierre Huart d’évoquer quelques projets réalisés en 2018 au niveau communal, comme la réouverture de deux aires de jeux communales, la vente de l’ancienne école de Thines, le placement d’un nouveau réseau de caméras en ville ou encore la rénovation de la rue des Canonniers.

Le maïeur aclot, reconduit en octobre dernier, a également tiré devant les militants MR les enseignements des élections communales. Sa liste du bourgmestre (LB) a confirmé le 13e siège obtenu en 2012, et a creusé l’écart en termes de sièges avec le PS. Et Pierre Huart a dépassé pour la première fois le cap des 4 000 voix. "Cela me pousse à conseiller vivement aux élus d’être présents durant toute la mandature, a indiqué le bourgmestre dimanche. À l’inverse de ce que certains pensent, les élections, ce n’est pas un aboutissement : c’est un nouveau départ. Il faut être présent partout, être à l’écoute des citoyens et aller à leur rencontre. Je sais que ce n’est pas facile mais c’est une des conditions sine qua non du succès. Il faut savoir le faire… et le faire savoir par une communication adaptée de manière générale et sur les réseaux sociaux en particulier."

Pierre Huart, qui aime les chiffres, a également fait remarquer aux membres du MR de Nivelles que si sa liste avait augmenté son score en octobre, cette augmentation ne correspond toutefois pas à l’évolution de la population. "C’est un point d’attention", a glissé le maïeur aclot.

V.F.