Brabant wallon

À terme, le parc devrait fournir environ 1650 emplois directs.

L'intercommunale inBW a inauguré mardi à Saintes (Tubize) le parc d'activité économique dit Tubize II. Après plus de 10 ans de procédure - une révision du plan de secteur était nécessaire - et deux ans de travaux, le chantier est terminé et la nouvelle zone s'étend sur une superficie de 67 hectares, dont 51 sont disponibles à la vente pour les entreprises. Le succès est déjà au rendez-vous puisque d'après inBW, 40% des surfaces sont déjà réservées. Le parc d'activité économique intégre des aspects de mobilité douce et divers espaces vert. Le coût global du projet est de 17,793 millions d'euros. Sur ces près de 18 millions d'euros, inBW a pu compter sur un subside de 80% attribué par la Région wallonne dans le cadre du plan Sowafinal 2. A terme, lorsque toutes les surfaces auront été vendues et seront occupées par des entreprises, le parc de Tubize II devrait fournir environ 1.650 emplois directs.

Pour inBW, dont les réserves de terrain s'amenuisent en Brabant wallon, la mise en service de ce nouveau parc d'activité économique est vu comme une bouffée d'oxygène. Comme d'autres zonings brabançons wallons, le parc Tubize I, situé de l'autre côté de l'autoroute A8 et créé en 1992, est saturé depuis des années. L'intercommunale compte également, dans les années à venir, développer une zone de 26 hectares sur le site des anciennes Forges de Clabecq.

Tubize II a été conçu comme un zoning moderne avec des critères stricts en terme d'emploi et d'occupation du sol (25 emplois à garantir à l'hectare), des pistes cyclo-piétonnes, une liaison via fibre optique à très haut débit, 10 hectares d'ensemencement, 8 kilomètres de trottoirs, un éclairage public à technologie LED, des aménagements paysagers et 35.000 plants d'arbres et arbustes.