Depuis ce mercredi, le port du masque n'est plus obligatoire dans le centre de Nivelles, le bourgmestre ayant reçu une réponse favorable du gouverneur à sa demande. Puisque Genappe dépend de la même zone de police, la levée de l'obligation s'applique aussi dans le centre-ville du Lothier. D'autres communes du Brabant wallon devraient emboîter le pas, mais ce ne sera pas le cas à Wavre.

La bourgmestre a en effet décidé de maintenir l'obligation du port du masque en centre-ville. "C'est une question de prudence, je préfère appliquer le principe de précaution, développe Françoise Pigeolet. L'épidémie est toujours là et le virus circule toujours, surtout en milieu scolaire. Le relâchement des consignes n'entraîne pas pour autant un relâchement des gestes barrières." Or on sait que l'institut de la Province de Wavre a été et est fortement impacté par la propagation du virus.

Pour la bourgmestre, ce n'est donc pas le moment de relâcher la pression, d'autant que la grande braderie aura lieu la semaine prochaine dans le centre de Wavre. Elle évoque un relâchement possible vers le mois de septembre. On se rappellera que Wavre avait été la première commune à recommander vivement le port du masque, début avril 2020.