Les sacs de déchets ménagers (60 l) passent de 1,25 € à 1,50 €.

Les conseillers lasnois ont discuté taxes au dernier conseil communal ce mardi soir. Et si nombre de textes n’ont été modifiés que dans leur libellé - "un simple toilettage administratif", comme le présentait Pierre Mévisse, l’échevin des Finances à Lasne -, la commune n’a eu d’autre choix que de répondre à l’augmentation du coût des traitements des déchets (et de l’exploitation des recyparks).

"On a décidé d’augmenter le prix des sacs-poubelle ménagers de 0,25 €. Ça nous semblait plus intelligent que d’augmenter les taxes. Car on respecte ainsi le principe du pollueur-payeur. Si l’on avait conservé les prix actuels, on se serait placé dans l’illégalité, avec un taux de couverture de 91 % du coût vérité, explique Cédric Gillis, l’échevin de l’Environnement. Avec cette mesure, il a été placé à 101 %."

En d’autres termes, plus vous avez de déchets, plus cette hausse vous impactera. Si au contraire vous faites des efforts et triez, la hausse sera plus légère. "On ne touche par contre pas au prix des sacs fermentescibles, continue Cédric Gillis. Toujours dans une logique d’encourager et de favoriser les ménages qui font des efforts pour le tri des déchets."

Une décision saluée par Ecolo, qui observait toutefois quelques craintes pour l’avenir. "Pour 2020, la décision est la bonne, souligne Laurent Masson. Mais pour la suite, je crains qu’on paye notre non-choix d’opter pour des poubelles à puce. Car avec la diminution totale des déchets traités que ces poubelles à puce vont engendrer, le prix du traitement à la tonne pourrait augmenter."