Le dossier du projet de nouveau Colruyt connaît un nouveau contretemps à Rixensart. Et cette fois-ci, cela pourrait amener le groupe de grande distribution à revoir sa copie depuis le début ou du moins en grande partie. En cause, un nouveau refus – du ministre compétent cette fois-ci – face au projet de nouveau magasin imaginé sur l’ancien site Genné. Ce dernier a en effet rejeté l’appel introduit par Colruyt Group qui faisait déjà face à un double avis négatif dans ce dossier. Ceux de la Commune de Rixensart et des fonctionnaires délégué et des implantations commerciales de la Région wallonne.

“On va désormais devoir examiner la décision et en discuter en interne, explique Éric Verstraete, responsable expansion chez Colruyt Group. Mais il est probable qu’on décide de revoir le projet avec la commune, la DGO4 (la cellule aménagement du territoire du SPW) et les autres services impliqués. Pour ensuite en présenter un nouveau.”

Un responsable expansion qui ne comprenait toutefois toujours pas certains des points qui avaient motivé ce refus. “Dire qu’on est hors du nodule commercial à cet endroit, c’est assez incompréhensible pour nous, il y a quand même des magasins en face. Il va falloir qu’on en rediscute plus en détail avec le SPW pour remettre les choses au clair. Car pour l’instant, les limites de ce nodule commercial sont totalement floues.”

Du côté de la commune, on rappelait : “n’être pas opposé à un projet sur le site – qui aurait l’avantage de faire disparaître un chancre – mais que le projet présenté par Colruyt est trop massif”.