Une première phase comprenant 263 appartements à concrétiser dans les cinq à sept ans.

Ce n’est à ce stade qu’un avant-projet mais les Nivellois qui ont assisté hier soir à la réunion d’information publique préalable à l’étude d’incidences concernant la première phase du projet Val de Thines ont déjà une bonne idée du futur de l’ancien site Arjo Wiggins. En tout cas de la zone dite du Warehouse, située entre la rue des Déportés et le quartier des Heures Claires. Seule cette partie du site est concernée.

L’idée est d’y faire sortir de terre une dizaine d’immeubles, dotés de parkings souterrains (315 places au total) dont les trois accès sont prévus rue des Déportés. En surface, les parkings "visiteurs" seront restreints : 38 places sont prévues sur les plans. C’est que la philosophie du promoteur Thines Real Estate (TRE) est de privilégier la mobilité douce, piétonne ou cycliste, pour ce nouveau quartier situé à 800 mètres du centre-ville par le Ravel, et à moins de 500 mètres de la gare.

Si tout se passe comme prévu, cette première phase - qui sera découpée en sous-phase pour sa concrétisation - sera terminée dans les cinq à sept ans. Le promoteur a un accord avec Belfius Immo pour commercialiser une centaine de logements via les agences de ce réseau.

Parmi les questions posées par le public hier soir figurait la gestion de l’eau. La zone est sensible mais elle est imperméabilisée à 99 % actuellement. TRE compte ramener cette proportion à 40 %. Le niveau des bassins existants a été abaissé notamment via leur nettoyage, fournissant déjà une capacité de retenue de 30 000 mètres cubes. Et plusieurs nouveaux bassins seront ajoutés au fil du chantier.

En marge du projet, les Nivellois voulaient également savoir où se situerait la nouvelle école. La Ville a choisi de l’implanter à l’endroit où se trouve actuellement la salle des Heures Claires. La liaison avec le nouveau quartier sera uniquement en mobilité douce : l’accès en voiture se fera via la chaussée de Bruxelles, et éventuellement le parking de la gare, de l’autre côté.