Les débats ont été animés lors du dernier conseil communal qui s’est tenu en visioconférence à Rebecq. En cause, comme un peu partout : le coût du traitement des déchets. Concrètement, il a été décidé de passer le prix du sac-poubelle de 60 litres de 1,25 à 1,60 €. Quant à la taxe forfaitaire, elle ne bouge pas. En revanche, une nouvelle catégorie (ménage de 4 personnes ou plus) a été ajoutée. "Il s’avère qu’en tenant compte de la taxation en vigueur et du prix des sacs, le taux de couverture ne s’élèverait plus qu’à 90,92 %, note Dimitri Legasse. À cause, principalement, d’une hausse des coûts liés à la collecte et aux traitements des déchets ainsi qu’au coût d’accès aux recyparcs, nettement revu à la hausse. Sans modification du prix des sacs, le taux de couverture ne respecte pas la fourchette autorisée, ce qui nous expose à de vraies sanctions financières sur des subventions à venir."

Du côté de l’opposition, Objectif Citoyens ajoute qu’un changement a été opéré suite à leur intervention. "Les propositions de la majorité étaient une majoration du prix du sac-poubelle de 20 % (de 1,25 à 1,50 €) et de la taxe immondices à 146,75 € pour les 1 037 ménages de 4 personnes et plus, au lieu de 127,50 € en 2019 et 90 € en 2018. Soit une majoration respective inacceptable de 15 et 63 %, enchaîne Philippe Hauters. Suite à notre étonnement quant à cette augmentation très surprenante de la part de la majorité, ils ont décidé d’annuler cette peu sociale augmentation et de la remplacer par une majoration à 1,60 € du sac-poubelle, en croissance dès lors de 28 %."

Comme on peut s’en douter, le point a été voté, et adopté, majorité contre opposition.