Depuis le 8 février, le service TEC à la demande, assuré par le TEC dans le cadre du projet pilote NAVAJO, transporte les voyageurs de manière flexible, rapide et instantanée à Louvain-la-Neuve et dans ses parcs d’activités. Mais dès ce jeudi, la zone de desserte s’étend et les voyageurs pourront voyager vers Louvain-la-Neuve depuis les entités de Dion-le-Mont, Vieusart, Wavre Sud, Corroy-le-Grand, Corbais, Beaurieux, Mont-Saint-Guibert, Mousty, Court-Saint-Étienne, Suzeril et Mérivaux, et vice-versa.

Pour le ministre de la Mobilité, Philippe Henry, "cette extension volontariste est utile pour que ce projet pilote puisse se déployer au mieux, en étendant sa zone de validité". "Cette extension et la mise en service d’un titre promotionnel (9,20 € pour 8 tickets) sont une étape nécessaire pour tester les possibilités de ce nouveau service et pour qu’il soit lui-même testé par un plus grand nombre de voyageurs", ajoute Vincent Peremans, administrateur général du TEC.

Concrètement, le service est disponible du lundi au vendredi de 7 h 30 à 19 h 30 et le samedi de 10 h 30 à 18 h 30. Il est également possible de suivre le parcours du véhicule en temps réel. Quant au paiement, il se fait lors de la réservation, directement dans l’application TEC à la demande. Le prix d’un ticket est de 2,10 €, excepté pour les enfants de moins de 6 ans qui voyagent gratuitement.