Une vaste étude a été menée pour redéployer l'offre de transport en commun dans le sud de Louvain-la-Neuve et les conclusions recommandaient de simplifier la desserte, de renforcer les lignes vers la ville universitaire ainsi que de maintenir les connexions avec Gembloux. Le nouveau réseau, plus simple et plus lisible, respecte ces recommandations. A partir du 1er octobre, le TEC Brabant wallon reprendra l'exploitation du Proxibus intercommunal Chastre- Mont-saint-Guibert - Louvain-la-Neuve. Le réseau sera renforcé avec la création de la ligne 51 qui reliera de 6h à 20 h Villers-la-Ville (au départ de l'abbaye) à Louvain-la-Neuve, en passant par des villages comme Marbais, Tilly, Mellery, Gentines, Saint-Gery ou encore Mont-Saint-Guibert. La ligne criculera également le samedi et en période de congés scolaires selon un horaire adapté.

Par ailleurs, une nouvelle liaison depuis Gembloux sera instaurée avec la ligne 52, qui, avant d'arriver à Louvain-la-Neuve, passera par Grand-Manil, Cortil, Noirmont, Chastre, Perbais, Nil-Saint-Vincent et Corbais. Elle reprendra également une partie du parcours assuré jusqu'au 30 septembre par le Proxibus intercommunal. Des adaptations sont également prévues pour les lignes 27, 30 et 34.

Les changements feront l'objet d'une campagne de communication sous forme d'affiches, de dépliants, d'un spot radio et d'un motion design sur le site LeTec.be. La clientièle peut également obtenir des renseignements en contactant le call-center du TEC Brabant wallon au 010/23.53.53.