Des dégâts ont été constatés au niveau du toit de l’église de Bierghes. Léon Jadin, conseiller communal Ecolo (opposition), l’a signalé au collège communal, en ajoutant que la situation avait empiré, il y a quelques semaines.

Le couvreur pose un lapin

"En 2021, il n’y a pas eu de dégâts, contrairement à ce que vous affirmez, a corrigé Patricia Venturelli, la bourgmestre. Un auteur de projet s’est rendu à l’église dans le cadre d’une étude sur l’aménagement du site. Il a évoqué le fait que des ardoises avaient bougé, mais elles ne nécessitaient pas une intervention en urgence. Par contre, suite aux tempêtes de mars 2022, nous avons mandaté un couvreur, afin de réparer les parties endommagées. Il a été recontacté pour intervenir en urgence, mais malgré 3 ou 4 rappels, il ne s’est pas présenté. La semaine passée, nos services l’ont attendu à l’église mais il n’est pas venu." Du coup, la commune de Rebecq a demandé à d’autres couvreurs de se charger du chantier. "Tous n’ont pas les moyens de réparer le toit, c’est un chantier un peu spécial."

Il faudra donc encore un peu de patience pour voir l’édifice sécurisé… avant des travaux de plus grande ampleur, certainement.

P.B.