Voici un an, le ministre des infrastructures sportives, Jean-Luc Crucke, annonçait son intention de monter un dossier pour le futur stade national de football à Tubize mais aussi la création d’un vélodrome couvert également sur le site où se trouvent actuellement les sièges des fédérations nationales de football ainsi que de cyclisme.

Interrogé au Parlement wallon par André Antoine, le ministre des Infrastructures sportives a confirmé son souhait de voir un tel outil de développement du cyclisme wallon être réalisé. "Je continue à penser que ce projet ne serait pas un luxe. J’ai eu par le passé des discussions avec Tom Van Damme, président de la fédération nationale et je compte le recontacter sur le sujet ! À la base, l’idée était d’avoir un grand projet national pour cette piste et des contacts ont été pris avec la Flandre qui n’est finalement pas preneuse, mais aussi avec la Loterie nationale pour le financement. Pourquoi ne pas imaginer une collaboration avec Bruxelles. Je ne mets en tout cas pas le dossier sur une voie de garage vu les avantages du site. Les terrains sont à disposition, les axes routiers conviennent et cela pourrait devenir un pôle sportif sachant que des échos font état de l’arrivée de la fédération de hockey à Tubize."

Reste à déterminer qui pourrait être à la manœuvre. Jean-Luc Crucke a son idée. "Pourquoi ne pas demander à la fédération nationale de mener le projet et insérer ce vélodrome couvert dans le programme Wallonie Ambition Or (WAO) pour nourrir les ambitions sportives wallonnes aux Jeux olympiques."