CHASTRE

Une récolte de denrées alimentaires était organisée dimanche

SOLIDARITÉ Les clients du Delhaize de Chastre n’ont pu les ignorer : dimanche, les membres du conseil communal des ados étaient de sortie avec, en tête, un objectif tout simple, à savoir récolter un maximum de vivres.

“L’idée date de l’année dernière”, précise Aurélien, un de ces adolescents impliqués. “Sachant grâce à l’échevine Fabienne Gendarme que la banque alimentaire du CPAS (NdlR : habituellement fournie par les surplus de la Communauté européenne) n’a rien à offrir en janvier et février, nous avons décidé de combler le manque. Concrètement, nous distribuons un papier explicatif aux gens quand ils entrent, en espérant qu’ils pensent à nous en sortant.”

Au menu de la matinée : céréales, spaghetti, riz, pâte à tartiner au chocolat, sucre fin, compote, confiture, tomates pelées, soupe en boîte, café moulu, thé, chocolat, biscuits… Toute denrée non périssable était la bienvenue. Autant d’aliments qui iront droit chez la vingtaine de foyers qui sont mensuellement aidés par la banque alimentaire du CPAS chastrois (après enquête menée par les assistants sociaux). Le succès était donc au rendez-vous. Les pâtes se comptaient en kilos. Le reste des charrettes aurait également permis de cuisiner un énorme banquet.

Même si tous les clients n’ont pas toujours été très délicats. “Une dame nous a dit qu’il n’y avait pas de pauvres à Chastre”, notent les jeunes. “D’autres disent qu’ils ont oublié, qu’ils n’ont pas le temps, qu’ils ne sont pas intéressés. Mais certains sont très sympas et vont jusqu’à nous demander ce dont nous avons le plus besoin.”

À noter que les colis de décembre seront également garnis de galettes… qui restent à réaliser. “Nous les ferons ensemble à la mi-décembre”, précise Charles. “En fait, dès que nous en aurons terminé avec nos examens…”



© La Dernière Heure 2009