NIVELLES

La réouverture du rond-point de la rue de Mons rend l’espoir au commerce

TRAVAUX Nous l’avons annoncé dans notre édition de lundi, le rond-point du bas de la rue de Mons est rouvert depuis samedi, et la circulation automobile est à nouveau possible sur le côté Union de la collégiale.

C’est là aussi que se situe la gare des bus, laquelle est fonctionnelle depuis lundi matin. Quelques heures plus tard, sur les lieux mêmes, l’association des commerçants convoquait la presse pour une “communication positive”.

Parce qu’effectivement, avec le retour des voitures mais plus encore des transports en commun dans l’hyper-centre, on ne peut que constater qu’il y a beaucoup de monde sur les trottoirs.

Et donc une foule de clients potentiels alors que, depuis le mois d’août, la fermeture de la rue de Mons a fait vivre des heures difficiles aux commerçants de la Grand-Place.

“Cela fut dur pour certains, c’est vrai , concède Laurent Oyen, le président de Nivelles Commerces. Mais ce n’est pas irrattrapable : positivons pour l’avenir.”

L’échevin Charles Gourdin (CDH) appuie : pour lui, même si les travaux vont encore durer un an, les moments les plus difficiles pour les commerçants sont passés. L’autre côté de la place – qui reste à aménager – est moins sensible à ce niveau.

Du côté de la Ville, on profite de l’ouverture de ce tronçon – qui donne une bonne idée des aménagements futurs – pour préciser quelques petites choses. Les blocs de béton qui bordent les ronds-points, par exemple, sont là provisoirement.

Quant à la promenade marquée en jaune, elle est réservée au cheminement piéton. Prière donc de ne pas en faire un parking pour motos…