Brabant wallon Les écologistes ont présenté leurs listes pour le scrutin du 26 mai.

Les listes Ecolo pour le Brabant wallon en vue des élections fédérales, régionales et européennes du 26 mai ont été présentées samedi à Louvain-la-Neuve. Au niveau fédéral, c'est Simon Moutquin (Chaumont-Gistoux), qui emmènera la liste. Il sera suivi de Coralie Vial (Ottignies-Louvain-la-Neuve) et de Laurent Masson, conseiller communal à Lasne.

© Geerts

La liste régionale sera quant à elle emmenée par l'actuelle députée wallonne Hélène Ryckmans (Chastre), suivie de Laurent Heyvaert (Tubize), de Sophie Agapitos, conseillère communale à Orp-Jauche, Charles Traoré, conseiller à Villers-la-Ville et d'Aurélie Maréchal, conseillère à Braine-l'Alleud.

À l'Europe, Arthur Lambert (Braine-l'Alleud), 21 ans, sera 5ème candidat effectif et sera l'un des plus jeunes candidats belges au scrutin européen. Âgée de 70 ans, Cecilia Torres (Ottigies-Louvain-la-Neuve) sera 3ème suppléante.

"Le Brabant wallon est une terre riche, pas seulement en PIB, a indiqué Hélène Ryckmans. Elle est riche par la diversité des acteurs de terrain qui créent des solidarités, qui entreprennent pour demain, des jeunes et des grands-parents mobilisés pour le climat et tous les autres qui, à leur échelle, créent le monde du futur. Nous voulons, avec eux, être au coeur du changement. Nous irons sur cette voie avec une équipe jeune, dynamique et compétente."

Quelques priorités du groupe ont été énumérées : la transition énergétique, la lutte contre les dérèglements climatiques, la protection de la biodiversité et du cadre de vie, l'inclusion sociale et la lutte contre la précarité, l'alimentation saine et durable, la mobilité, la démocratie, la culture, le soutien aux acteurs de l'enseignement.

Renforcés suite au dernier scrutin communal, les écologistes brabançons sont confiants pour cette prochaine échéance électorale. Ils visent les trois sièges à la Région et deux à la Chambre.