Le dossier de la nouvelle piscine de Louvain-la-Neuve prend un tournant plus concret. Les responsables ont dévoilé à la presse ce vendredi les esquisses du projet, qui doit voir le jour sur les actuels courts de tennis couverts, à côté du parking du Blocry.

La nouvelle piscine, qui remplacera les deux bassins existants dont la rénovation aurait été trop coûteuse, fera 50 sur 25 mètres et comptera dix couloirs. Ce qui représente 66 % de surface de nage supplémentaire par rapport aux piscines actuelles. Elle aura donc les dimensions d'une piscine olympique et pourra accueillir des compétitions nationales mais elle ne pourra être homologuée comme tel car elle ne disposera pas d'un deuxième bassin pour l'échauffement, entre autres. Elle sera par contre dotée d’un ponton et d’un fond mobile qui permettra de diviser la piscine en plusieurs bassins selon le public, qu'il s'agisse de sportifs de haut niveau, d'élèves ou de familles. Elle sera accessible aux personnes à mobilité réduite.


L'aspect environnemental n'a pas été oublié puisque le bâtiment sera exemplaire en termes d'économie d'énergie. Compact et bien isolé, il sera doté de panneaux photovoltaïques sur toute sa toiture qui couvriront 30% des besoins en énergie. Des systèmes de récupération de la chaleur et de l'eau ont été intégrés au projet. On estime que 62% des besoins énergétiques seront couverts par le renouvelable.

La mobilité dans le quartier de l'Hocaille a été repensée avec la création d'une liaison cyclo-piétonne sur le site du complexe sportif et la création d'une zone réservée aux bus sur le Boulevard de Lauzelle en lien avec une nouvelle entrée sur le site. Le parking du Blocry sera réaménagé et le rond-point à l'entrée du quartier sera élargi à deux bandes.

Le coût global de cette construction est estimé à 16 millions d’euros, co-financé par la Région wallonne, la Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, la Fédération Wallonie Bruxelles, l’UCLouvain et la Province du Brabant wallon.

Les travaux devraient débuter au plus tôt en juin 2022 pour se terminer fin 2024.