La police confortée dans son action par les statistiques 2011 de la sécurité routière

BRAINE-L’ALLEUD Dans le cadre de son plan d’action axé sur la vitesse, la zone de police de Braine-l’Alleud a effectué 169 heures de prestation avec ses radars mobiles en 2011. Ce qui a permis de contrôler 14.555 véhicules, pour 318 procès-verbaux dressés.

Mais le plus grand nombre de contrôles est à mettre à l’actif des quatre piliers de radars fixes : 3.032 heures et 670.500 véhicules pour 4.113 procès-verbaux.

Ces radars fixes ont fonctionné trois fois plus qu’en 2010 et un véhicule banalisé rapide a complété le dispositif, avec 474 heures de mission, principalement durant les actions orientées contre l’alcool.

Ces actions, elles, ont permis de vérifier l’état de fraîcheur de 904 conducteurs. Environ 150 d’entre eux dépassaient la limite légale. En résumé, l’an dernier, près de 700.000 véhicules ont été contrôlés sur le territoire de la zone de police. Difficile de passer au travers des mailles du filet…

En ce qui concerne l’alcool, les actions seront encore intensifiées, la zone prévoyant de se doter de six motards. Un seul accident mortel, mettant en cause un jeune homme circulant sur un deux-roues, s’est produit en 2011.

On recense neuf accidents avec blessés graves, contre 13 en 2010, et 131 avec blessés légers (132 en 2010 et le même nombre en 2009). Une stabilisation qui ne satisfait pas le commissaire Stéphane Vanhaeren : vu les conséquences pour les victimes, chaque accident avec blessé est un accident de trop.

Il y a tout de même de l’espoir, avec les chiffres dégagés de manière plus fine par les statistiques de localisation des accidents. “Il y a un effet bénéfique des radars fixes , commente le chef de zone. Si on prend par exemple l’avenue Alphonse Allard, où on enregistrait les années précédentes de cinq à dix accidents avec lésions corporelles, on tombe à un seul en 2011. En ce qui concerne la chaussée de Nivelles, qui va de Braine à Lillois, on est 15 accidents avec lésions corporelles l’an dernier, alors qu’on dépassait 30 avant le radar fixe. Et il n’y a eu aucun blessé grave.”



© La Dernière Heure 2012