Brabant wallon

Les normes en vigueur sont respectées, indique la Ville.


La Ville d'Ottignies-Louvain-la-Neuve a fait procéder à l’analyse des billes qui recouvrent les terrains synthétiques gérés par son Centre Sportif Local Intégré CSLI (Royal Ottignies Stimont, Rugby ROC, FC Limelette), le 19 juin dernier. Plusieurs études ont montré que certains types de billes représentaient un danger, notamment par la présence d’hydrocarbures et de métaux lourds. L’échevin des Sports Benoît Jacob souhaitait s’assurer que ce ne soit pas le cas pour les terrains gérés par le CSLI. Les conclusions de la société agréée HVS de Mons sont rassurantes : les normes en vigueur sont respectées.

L’échevin des Sports se réjouit de ce que la pratique du sport sur les terrains gérés par le CSLI ne présente aucun danger. Il a demandé aux présidents des clubs d’en informer leurs membres. Les terrains de hockey ne sont pas concernés car il s’agit de terrains « mouillés », sans risques pour la santé.