Lors du dernier conseil communal, le conseiller Philippe Leblanc (LB) a exprimé des inquiétudes partagées par pas mal d’autres citoyens à propos des travaux de la place communale. “Je ne comprends pas ce chantier. On coule du béton ! Du béton autour des arbres, quel non-sens. On est en train de les tuer ! D’accord ils sont centenaires, mais il ne faut pas activer leur mort… S’ils tombent, il y a tout qui explose. Je suis affolé de la manière dont le dossier est géré. Je suis déjà intervenu à ce sujet début septembre, et depuis rien !”

Des inquiétudes justifiées car les travaux ont déjà été arrêtés à plusieurs reprises et 5 PV de manquements ont déjà été dressés par l’administration communale.

“Des dégâts ont bien été causés aux tilleuls. C’est assez incroyable, râle Christophe Dister, le bourgmestre. On a émis des recommandations très claires, qui sont reprises dans le cahier des charges environ 5 fois : pas d’utilisation de machines lourdes, une attention particulière aux racines, etc. C’est écrit 5 fois dedans et pourtant ils ne respectent pas les recommandations, c’est vraiment désolant…”

D’autant plus dommage que ces tilleuls centenaires ne sont déjà pas en très bon état, comme l’ont démontré des analyses récurrentes. Deux d’entre eux, trop dangereux, avaient d’ailleurs déjà été abattus.

Après une nouvelle réunion, l’entreprise qui gère les travaux a reçu un peu de temps pour réparer les dégâts occasionnés. Si elle ne parvenait pas à les résorber, elle s’est vue signifier que c’est son assurance à elle qui devrait jouer.