L'incident n'a cependant pas causé de tensions au sein de l'établissement.


Les visites aux détenus ont été supprimées dimanche à la prison de Nivelles en raison d'une panne d'électricité, a-t-on appris auprès de l'administration pénitentiaire. La panne est survenue vers 8h00 pour une raison indéterminée. 

Des services extérieurs à l'établissement ont été appelés à intervenir afin de résoudre le problème. Le courant a été rétabli vers 14h00. L'interruption d'approvisionnement électrique a généré une panne informatique. Dès lors que l'encodage des visiteurs n'était donc plus possible, la direction a décidé d'annuler les visites de la journée. 

Les préaux et autres activités habituelles de la prison se sont déroulées normalement et l'incident n'a pas provoqué de tension particulière, précise-t-on à l'administration.