Brabant wallon

Au total, seize prévenus étaient poursuivis devant le tribunal correctionnel

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a infligé mercredi deux peines de six ans de prison ferme, deux de cinq ans d'emprisonnement, trois peines de quatre ans et d'autres peines moins élevées dans un vaste dossier de trafic de drogue international et de vente en association par des prévenus basés à Louvain-la-Neuve.

Deux arrestations immédiates ont également été ordonnées, et deux des seize prévenus sont acquittés. Plus de quarante ans d'emprisonnement au total ont été prononcés contre les membres de cette bande qui avait des ramifications en Espagne, au Maroc et aux Pays-Bas.

Alors que des informations policières étaient déjà traitées concernant ce dossier, c'est tout à fait par hasard que des policiers sont intervenus - suite à une erreur d'adresse - dans un kot de la rue de la Neuville, le 24 février 2017: les agents sont tombés sur plusieurs suspects dans un appartement où se trouvaient des armes à feu, plus de 400 grammes de cocaïne, un kilo d'herbe, 850 pilules d'ecstasy, un kilo et demi de résine de cannabis et 14.000 euros.

A la suite des arrestations opérées à cette occasion et aux écoutes mises en place par les enquêteurs, la police a intercepté quelques jours plus tard à la frontière luxembourgeoise une voiture qui arrivait d'Espagne en transportant 10 kg de cannabis. Le véhicule où des caches avaient été aménagées avait servi auparavant pour "descendre" un kilo de cocaïne des Pays-Bas vers l'Espagne. A Louvain-la-Neuve, les dirigeants de l'association utilisaient des étrangers en situation irrégulière pour vendre des stupéfiants.

Le jugement rendu mercredi inflige, en plus d'importantes peines de prison, des peines d'amende de 40.000 à 60.000 euros aux prévenus principaux, et trois de ceux-ci se voient également confisquer un montant 25.000 euros.