JODOIGNE

Le MR a une fois de plus fêté le 1er mai dans la cité de la Gadale

POLITIQUE Le 1er mai du MR à Jodoigne, c’est d’abord un rassemblement au château Pastur.

Puis, vers 10 h 30, au son de la fanfare de Dongelberg, une petite marche jusqu’en haut de la chaussée de Tirlemont. Les automobilistes qui se sont trouvés bloqués sur les grands axes savent désormais pourquoi la police a fait stopper leur véhicule.

Et tout ce petit monde de rejoindre ceux qui ont préféré aller directement au hall Baudouin Ier. Arrive alors le temps des discours politiques, introduits par une présentatrice à l’humour très personnel : “Mais avant tout cela (les prises de paroles, NDLR), une question cruciale : est-ce que quelqu’un a pensé à allumer le barbecue ?”

Apparemment, oui : une fois la scène abandonnée, c’est la ruée vers les stands des locales, les débits de boissons et les viandes grillées. La partie conviviale vient de commencer. Au total, ce sont environ 600 repas qui avaient été réservés. “Comme d’habitude” , note Jean-Luc Meurice, organisateur de la journée depuis 1995. “C’est devenu une machine qui roule… même s’il y a toujours un lot de surprises.”

Et celui qui est également Premier échevin de Jodoigne de déjà penser aux semaines à venir. En tant que directeur de campagne, il n’aura pas beaucoup de répit, voire aucun si d’aventure Louis Michel est candidat. Ce dont personne ne doute…



© La Dernière Heure 2010