La commune est allée en recours auprès du Gouvernement wallon

Pour les jeunes, la commune de Mont-Saint-Guibert pensait bien faire. Juste à côté du complexe sportif Jean-Moisse, les élus guibertins avaient l’intention de construire un pumptrack, un circuit réservé au VTT et aux amateurs de sensations fortes.

Un pumptrack propose en effet un tracé composé de plusieurs difficultés comme des virages serrés ou des bosses artificielles assez relevées. Petit détail, le circuit se situe à quelques enjambées du cimetière de Mont-Saint-Guibert.

Et ce détail n’a pas échappé à la Région wallonne. Le fonctionnaire-délégué chargé de délivrer le permis d’urbanisme a refusé le projet pour "nuisances sonores".

Pour Julien Breuer , échevin des Sports, c’est l’incompréhension : "Le fonctionnaire a estimé que le pumptrack allait occasionner du bruit pour le voisinage et le cimetière adjacent alors que la création d’un centre multisports a été acceptée juste en face", précise-t-il.

Et le bourgmestre Philippe Evrard d’ajouter : "Nous avons déposé un recours auprès du gouvernement wallon. Le ministre devra trancher sur la question. Ce qui est envisageable, c’est interdire le pumptrack au public lors de cérémonies funéraires puisque le site sera clôturé."

S’il voit le jour, le pumptrack de Mont-Saint-Guibert sera composé de deux pistes, de 40 et 60 mètres chacune. Le circuit sera accessible aux VTT et BMX. Arnaud Dubois, premier athlète belge a avoir été le premier coureur de BMX aux Jeux olympiques a dessiné le tracé des deux circuits. "Il a pu nous conseiller et apporter son expertise" , souligne Patrick Bouché, échevin des Travaux publics. "L’idée est que les deux coureurs peuvent partir en même temps et se laisser porter par le tracé du circuit simplement en faisant des flexions de genoux sans donner des coups de genou. La particularité du circuit de Mont-Saint-Guibert est que le relief est en pente jusqu’à la ligne d’arrivée. "

Le collège guibertin espère une réponse du gouvernement wallon au plus vite, malgré la crise qu’il subit actuellement.