La société belge de technologie médicale Nyxoah a détaillé mercredi sa prochaine introduction à la Bourse de Bruxelles. La medtech de Mont-Saint-Guibert, spécialisée dans les troubles respiratoires du sommeil, a pour objectif de lever jusqu'à 79 millions d'euros. La société a été fondée en 2009 par l'entrepreneur belge Robert Taub, qui en est toujours le président. Nyxoah a créé un implant miniature qui agit par neurostimulation pour maintenir les voies respiratoires supérieures ouvertes pendant le sommeil. Ce dispositif vise à combattre plus efficacement les apnées obstructives du sommeil (AOS) modérées à sévères, indiquent les journaux. L'introduction en Bourse est prévue pour le 24 septembre. Les investisseurs privés et institutionnels peuvent souscrire aux actions dès ce mercredi, et ce jusqu'au 22 septembre. Les fonds doivent servir à terminer les études cliniques en cours et à préparer la commercialisation du dispositif, qui a déjà obtenu le sésame européen et une autorisation de remboursement en Allemagne. Avec cette IPO, la société place 3.871.000 actions, dont le prix est fixé entre 14 et 17 euros. Elle peut rapporter 60 ou 79 millions d'euros, en tenant compte de l'option d'augmentation qui peut aller jusqu'à 15% d'actions supplémentaires.