Carnaval de Nivelles, J-15 ! Dans deux semaines, les amoureux de folklore seront à la fête, entourés de quelques 600 gilles dansant sous une pluie d’oranges.

Mais ce samedi, on avait déjà un bel avant-goût de carnaval en centre-ville, puisque les groupes de gilles, paysannes et fantaisies étaient de sortie dans le cadre des soumonces générales.

Difficile de prétendre cette année que les joyeux emplumés devront lutter bravement pour chasser l’hiver: leurs sabots de bois ne risquaient guère de marteler la neige ou la glace comme cela arrive parfois, et les températures sont déjà printanières.

Quant aux couleurs du printemps, les gilles s’en chargent ! Dans les rues de la ville, c’était un vrai déluge de vert, de rouge vif, de jaune doré, de bleu éclatant… Certains avaient même décidé de renforcer encore l’effet en ajoutant des ballons multicolores aux ramons revisités pour ces soumonces en costumes.

Bref, il y avait de la joie dans les rues, et même jusqu’au coeur de l’hôtel de ville puisque le collège a reçu, samedi en fin d’après-midi, les Gilles de l’An 2000. La société, qui compte aujourd’hui un peu plus de 80 membres, fête en effet ses 20 ans. C’est en matelots, avec képis à pompon, épuisettes, rames et même casseroles de moules que ces spécialistes de l’humour décalé ont défilé samedi.

Dans le centre de Nivelles, la nuit risque d’être (fort) longue, et pas seulement pour ceux qui ne supportent pas les bruits de tambours !