Brabant wallon

Quatre éoliennes verront le jour sur le site.

Le paysage du sud de Nivelles ne sera plus le même pour les vingt ans à venir au moins : hier matin, alors que le mât et la nacelle étaient déjà en place, le personnel occupé sur le chantier des Vents d’Arpes, un parc de quatre éoliennes prévu à proximité de l’échangeur entre les autoroutes A54 et E19, ont terminé le montage des pales de la première machine.

Une sorte de Lego d’une dimension impressionnante, tout comme le travail de précision des grutiers manœuvrant ces pièces de plusieurs dizaines de mètres de long.

La première éolienne est donc montée - même s’il s’agit de l’éolienne n° 2 selon la numérotation des responsables du futur parc - et les autres vont suivre dans les jours à venir.

Le planning prévoit en effet que les quatre filles d’Eole tournent dès la fin de l’été.