Il y a quelques jours, en présentant sa nouvelle saison, le centre culturel de Nivelles avait indiqué avoir introduit une demande de dérogation pour accueillir davantage de spectateurs au Waux-Hall. C’est qu’en l’état actuel des impositions destinées à éviter la propagation du coronavirus, la règle générale fixe un plafond maximal de 200 personnes pour toutes les activités organisées à l’intérieur.

Ce qui fait très peu pour une grande salle de spectacle, et ne permet pas des rentrées financières intéressantes quand il s’agit d’organiser des événements d’ampleur.

Pour obtenir une dérogation, le centre culturel a élaboré un protocole strict avec des entrées séparées en fonction des numéros des sièges, une signalétique, une autre gestion du bar, un placement par "bulles" séparées par un siège vide, le port du masque obligatoire, du gel hydroalcoolique mis à disposition, etc.

Le tout a été soumis à un virologue et la bonne nouvelle vient de tomber : la ministre en charge de la Culture en Fédération Wallonie-Bruxelles, Bénédicte Linard, a marqué son accord. En respectant le dispositif imaginé par le Centre culturel, la grande salle pourra accueillir à nouveau, en toute sécurité, de 400 à 450 spectateurs.