Une confrérie en grande forme dans le sketch, et un classement qui surprend

La confrérie de la tarte al djote a remis hier soir, ses très attendus labels. Bien sûr, Tout au Beurre se maintient, sans réelle surprise, au firmament de la djote comme depuis 2005. Mais le palmarès voit deux des cinq étoiles de l’an dernier régresser d’une catégorie et un quatre étoiles (le Duc de Brabant) se retrouver avec deux étoiles de moins pour cette édition.

À l’inverse, le London’s Pub, une étoile lors de la remise des labels 2016, en décroche trois cette fois. "C’est un palmarès équilibré, certains descendent mais d’autres montent, commente le nouveau grand bailly, Christian Dalne. Certains tiennent compte de nos remarques, d’autres moins. Nous goûtons toujours selon les mêmes critères, rien n’a changé de notre côté. Certains apportent toujours autant de soins à la préparation ? Je prendrais l’initiative dans les prochaines semaines pour réunir les fabricants et débriefer cette remise des labels, peut-être recadrer certaines choses et voir où se situent les difficultés."

Quelques jours avant cette cérémonie, la confrérie avait annoncé que pour cette 36e remise des labels, elle allait faire son cinéma. Hier soir, les amateurs de spectacle n’ont donc pas été déçus, notamment à l’occasion du sketch brocardant les personnalités politiques locales.

Le cinéma, c’était pour un soir l’Aclopolis, la salle que, sur la scène du Waux-Hall, un double de l’échevine Vanpée avait hâte d’inaugurer. Pas de chance, personne ne s’en souciait vraiment, en pleine cérémonie de remise des Jacquemarts d’or avec notamment Pierre Huart décrochant un prix pour sa "prestation catastrophique" dans le film 71.

Il a battu sur le fil Colette Delmotte dans sixty-nine et Philippe Bouffioux dans "le zéro et l’infini". Pas grave, il y avait d’autres catégories. Stéphane Oruba et Evelyne Vanpée ont ainsi empoché le prix du meilleur film d’anticipation pour La Raclée, et un certain André Flahaut obtient un Jacquemart d’honneur pour ses nombreux scénarios qui furent des succès nationaux, régionaux… mais jamais locaux.

Chansons, répliques acérées et montages vidéo ont fait de la version 2017 du sketch un tout bon cru, à la fois pour rire et faire grincer quelques dents ! Des grincements de dents, il a dû y en avoir aussi du côté des fabricants lors de la remise des labels, en fin de soirée…

Le classement complet :

Cinq étoiles : Boulangerie-pâtisserie Tout au Beurre, rue de Namur 70, Nivelles.

Quatre étoiles : Boulangerie Le Chant du Pain, rue du Géant 1b, Nivelles Taverne-Restaurant L’Union, Grand’Place 27, Nivelles Boulangerie-pâtisserie Maison Jacquet, rue Sainte-Anne 1, Nivelles.

Trois étoiles : Taverne-restaurant Brasserie des Arts, Grand’Place 51, Nivelles Le London’s, rue de Namur 198 1400 Nivelles.

Deux étoiles : Taverne-restaurant Au Duc de Brabant, chaussée de Bruxelles 102, Nivelles Vincent Gossiaux qui revend au Focsal, à l’Aklo Café et à la brasserie de la Collégiale

Une étoile : La Djoterie Alain Blanchart, avenue Triquet 1/B, Seneffe Boulangerie-pâtisserie Au P’tit Boulanger, Grand’Place 25, Nivelles SAJA Emeraude, avenue de la Gare 7a, Baulers Taverne Le Central, Grand Place, Nivelles Ferme de la Panneterie, Hameau le Bourleau 6, Feluy