Des centaines d’Aclots sont venus découvrir le nouveau cinéma dimanche après-midi

L’inauguration officielle est prévue mardi soir mais dès dimanche, les Nivellois ont pu découvrir les deux salles entièrement rénovée du Ciné4, le successeur de l’Athéna qui a fermé ses portes en 2003 à la rue de Soignies. On ne reviendra pas sur la véritable saga des projets, puis des travaux, ni sur la facture passée de 789.000 à finalement 1,645 million d’euros : dimanche, l’heure était plutôt à la fête.

“Nous avons eu très peu de réactions sur les travaux : le public n’arrête pas de défiler depuis 14 h et les retours sont très positifs. Il y a des gens de tous les âges, et ils sont très intéressés par le retour d’un cinéma en ville, avec une programmation comme celle qui est prévue pour les trois prochaines semaines et des tarifs accessibles”, indiquait sur place, vers 16 h, l’échevin de la culture Grégory Leclercq.

Il est vrai que sur place, on a entendu pas mal de familles promettre de revenir très vite pour assister aux premiers films, alors que les bandes-annonces tournaient en boucle dans les deux salles. D’autres cinéphiles, qui ont connu l’Athena, faisaient par ailleurs remarquer que les salles n’avaient pas beaucoup changé.

La structure n’a effectivement pas été modifiée, mais on pourra vérifier dès les premières projections que le Ciné4 est doté d’un matériel dernier cri, tant pour l’image que pour le son.

La toute première séance aura lieu ce lundi à 19 h 30 : on pourra y voir le film Escapada, de la Nivelloise Sarah Hirtt, en présence de la réalisatrice. Au départ, une projection était prévue dans la salle principale mais les réservations ont afflué et pour faire le moins de mécontents possible, il a été décidé qu’avec un décalage d’un quart d’heure – le temps de la présentation par la réalisatrice -, le film sera également projeté dans la petite salle.

V. F.