Brabant wallon La nouvelle majorité MR-Ecolo veut étudier la question.


Il y a quelques jours sur les réseaux sociaux, le bourgmestre de Nivelles, Pierre Huart, a lancé une idée à approfondir au cas où il reste administrateur de l’intercommunale inBW. Celle-ci gère avec succès depuis plusieurs années le crématorium de Court-Saint-Etienne et le maïeur aclot se demande s’il ne serait pas opportun de créer une structure semblable, mais pour les animaux. Il semble que cela existe déjà dans d’autres provinces et Pierre Huart souhaite au moins qu’une réflexion soit entamée sur le sujet.

En trouvant, s’il apparaît que c’est faisable, une position plus ou moins centrale pour que tous les Brabançons wallons puissent profiter de cette possibilité. Mais charité bien ordonnée commence par soi-même. Si un crématorium pour animaux est financièrement difficilement supportable à l’échelle d’une commune, la déclaration de politique générale que fera prochainement la nouvelle majorité MR-Ecolo à Nivelles contiendra la proposition de créer un cimetière pour animaux.

Plus question de crémation, mais on pourrait ainsi enterrer les petits animaux de compagnie : chats, chiens, lapins, voire Nac (nouveaux animaux de compagnie) auxquels les propriétaires veulent offrir après leur mort un sort digne de l’amour qu’ils leur ont porté.

C’est que Nivelles, contrairement à pas mal de localités en Brabant wallon, a un parc immobilier comprenant une proportion importante d’appartements, en général sans jardin privatif. Dans ce cas de figure, à part compter sur des amis ou aller enterrer son animal à la sauvette dans un bois, les propriétaires de chats ou de chiens qui occupent ces logements n’ont guère de solution lorsque leur compagnon à quatre pattes décède. "Un cimetière pour animaux, je pense qu’on aurait déjà dû faire cela il y a longtemps, confirme Pierre Huart. On va sérieusement en étudier la faisabilité. Cela correspond à une évolution de société : on voit de plus en plus de gens, notamment ceux qui vivent seuls, pour qui leur animal est un véritable membre de la famille."