En juillet dernier, la Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve s’était réjouie de la décision de la Fonctionnaire déléguée de la Région wallonne. Car cette dernière s’alignait sur l’avis négatif remis par la Ville (sur base de la CCATM), tout en tenant compte des quelques 360 réclamations de riverains ainsi que de l’UCLouvain. Telenet se voyait donc opposer un non à sa demande de permis d’urbanisme pour la construction d’une nouvelle antenne GSM au boulevard de Lauzelle.

Une décision qui n’a évidemment pas plus au fournisseur d’internet belge… qui a décidé d’introduire un recours contre cette décision.

Les deux échevins néo-louvanistes, Yves Leroy (Urbanisme) et Philippe Delvaux (Numérique) iront donc défendre la position de la ville devant la commission des recours le 18 septembre prochain. « On va rappeler la position de la Ville dans ce dossier, précise Philippe Delvaux, échevin du Numérique. Pour ce qui est des ondes, on veut toujours faire prévaloir le principe de précaution, mais il n’y a pas que ça. D’un point de vue urbanistique, cette antenne pose des problèmes esthétiques, paysagers, ou encore d’immiscions par rapport au futur quartier Athéna-Lauzelle. »

Rappelons d’ailleurs qu’en termes urbanistiques, l’UCLouvain, s’est également opposée au projet. Car si le terrain appartient bien au SPW, il fait toutefois partie du périmètre du schéma d’orientation local (SOL) et l’UCLouvain n’avait pas été informée de cette démarche.

Enfin, les échevins néolouvanistes vont également rappeler les manquements des études réalisées par l’ISSEP (Institut scientifique wallon de surveillance, de sûreté et de recherche en environnement). « Le futur quartier comptera environ1.500 habitants et aucune étude n’en mesure le rayonnement électromagnétique par rapport à ces habitations, continue Philippe Delvaux. Quant au pylône, l’étude ne s’intéresse qu’aux boîtiers relais d’un seul niveau, alors que le pylône en comprendra deux. »

Une série de manquements et/ou de remarques qui étaient déjà à l'origine du refus adressé par la Fonctionnaire déléguée de la Région wallonne.