Le souvenir de la bataille des Quatre-Bras ravivé ce week-end

Joli succès pour le deuxième bivouac organisé par le syndicat d’initiative de Genappe. Ce n’était pas la frénésie des événements du genre à Waterloo, mais les amateurs étaient plusieurs centaines et ont pu, ce week-end, visiter le campement et assister à des reconstitutions de bataille sans jouer des coudes.

Variante importante dans la cité du Lothier : ce sont des phases de la bataille des Quatre-Bras (Baisy-Thy) qui ont été reconstituées par environ 200 soldats en uniformes. Oubliez vos réflexes waterlootois : ici, après des combats acharnés, ce sont les Français qui finissent par prendre l’avantage ! Les autorités communales ont d’ailleurs profité de la présence des reconstituants et de l’Empereur en personne pour inaugurer une rue du 108e de Ligne, un régiment français qui s’est illustré aux Quatre-Bras en tenant tête, malgré le désavantage du nombre, aux troupes alliées. Le soleil du week-end et l’absence d’incidents ont fait de l’événement une réussite dont se réjouissaient, dimanche soir, les responsables du syndicat d’initiative de Genappe. L’an prochain, bicentenaire oblige, ils seront à disposition de la Maison du tourisme de Waterloo mais reviendront en 2016.

V. F.