Ecolo demande le retour des affiches électorales sur les panneaux en ville

BRAINE-L’ALLEUD C’était la surprise du chef lors du conseil communal de la semaine dernière : le bourgmestre Vincent Scourneau a indiqué qu’à l’heure où les partis et les candidats aux élections d’octobre prochain mènent campagne sur Internet, sur Facebook ou encore sur Twitter, le collège avait décidé qu’il n’y aurait pas de panneaux installés dans l’espace public.

Objectif déclaré : faire des économies puisque ces structures sont installées aux frais de la commune, et éviter la pollution qu’entraîneraient les affiches d’au moins quatre listes de 33 candidats.

L’affichage reste toutefois autorisé dans les espaces privés. Au conseil, la majorité a voté en faveur du texte, soutenue par le CDH dans les rangs de l’opposition. Ecolo, par contre, a choisi l’abstention en regrettant notamment l’absence de concertation.

De quoi, on le devine, faire sourire dans les rangs de la majorité où l’on feint de s’étonner que ceux qui sont si à cheval sur les questions de nuisances de l’affichage en soient devenus les défenseurs…

Dès lors, les Verts brainois viennent de se fendre d’un communiqué pour expliquer leur position, évoquant la “disparition progressive d’une information équitable” des citoyens.

”Le contexte politique dominant est défavorable à l’expression des groupes minoritaires , indiquent-ils. Les raisons invoquées par la majorité pour justifier cette décision laissent perplexes. S’agissant d’économie de papier, que penser des 17.000 exemplaires de la brochure ‘bilan de politique générale 2007 – 2012’, réalisée et distribuée aux frais du contribuable.”



© La Dernière Heure 2012