La semaine passée, l'affaire Picalausa, faisant référence aux précomptes immobiliers impayés pendant 15 ans de l'ancien échevin tubizien, éclatait au sein de la cité du Betchard. Si le désormais ex-échevin a avoué son erreur et démissionné, l'affaire a continué de faire du bruit, un courrier circulant et affirmant que la majorité était au courant depuis 2014. Petit moment d'accalmie dans cet épineux dossier ce mardi soir. En effet, le collège communal a désigné le successeur de Michel Picalausa qui devrait prêter serment lors du prochain conseil communal. Son nom: Pierre Anthoine, directeur du centre culturel tubizien. "Élu conseiller communal en 2012 et 2018, il préside depuis la Commission Finances , explique le Collège communal dans un communiqué. Il connaît parfaitement la Ville et son réseau associatif, qu’il soit social, culturel ou sportif."

De son côté, Pierre Anthoine est bien évidemment enchanté de pouvoir embrasser ces nouvelles fonctions au sein de la cité du Betchard. "Je n'étais pas le premier candidat mais pour des raisons personnelles, qui n'ont rien à voir avec la politique, Maïté Saint-Guilain et Guy Leclercq-Hannon ont décidé de ne pas prendre cette fonction , explique-t-il. J'ai aussi beaucoup réfléchi mais quand on se lance en politique et qu'on est encore à un âge où on est bien dans la vie active, c'est pour espérer obtenir ce genre de fonctions."  

Logiquement, Pierre Anthoine devrait reprendre les attributions laissées vacantes par Michel Picalausa, à savoir les travaux, la lutte contre les inondations et la mobilité. "Ce sont des attributions importantes mais le bourgmestre, Michel Januth, va m'épauler dans un premier temps. Maintenant, je suis très actif depuis des années et je faisais d'ailleurs partie du comité d'élaboration du programme électoral."

C'est donc avec un peu stress "mais du bon stress, celui qui motive" que Pierre Anthoine va officiellement prendre la succession de Michel Picalausa lors du prochain conseil communal. "Je suis quelqu'un qui est à l'écoute des autres et je vais écouter tous les conseils" , conclut-il.