La construction d'une nouvelle piscine à Louvain-la-Neuve est loin d'être un long fleuve tranquille. Mais ce dossier vient de franchir une nouvelle étape avec la décision du Conseil d'État de rejeter le recours introduit en extrême urgence concernant la décision d’attribution du marché public à un consortium pour la construction de celle-ci.

Après 40 ans, les deux piscines actuelles du Blocry nécessitaient une rénovation complète. Elles céderont leur place à un nouveau bassin, plus grand et plus écologique d’ici la fin 2024. Celui-ci sera construit dans l’enceinte du centre sportif de Blocry, en bordure du Bois de Lauzelle, où se trouvent actuellement des courts de tennis couverts.

"Les dimensions de la nouvelle piscine feront 50 sur 25 mètres, c’est 66 % de surface de nage supplémentaire par rapport aux piscines actuelles, indique l'UCLouvain dans un communiqué. Le profil de la piscine ainsi que la présence d’un ponton et d’un fond mobile permettront une modularité d’accueil de différents publics."

Le coût global de cette construction est estimé à 16 millions d’euros, co-financé par la Région wallonne, la Ville d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, la Fédération Wallonie Bruxelles, l’UCLouvain et la Province du Brabant wallon. La gestion de cette piscine sera concédée à l’Asbl de gestion du Complexe sportif de Blocry.

Il restera encore à obtenir le permis d'urbanisme avant d'entamer la construction et la demande ne devrait pas survenir avant six mois, nous dit-on. Les travaux devraient débuter au plus tôt en juin 2022 pour se terminer fin 2024.