Brabant wallon

Quatorze personnes ont été interpellées dans le cadre de ce dossier

Plus de 5 kilos de stupéfiants ont été saisis mardi lors de 16 perquisitions menées en Région bruxelloise et 2 dans le Brabant wallon. Quatorze personnes ont été interpellées dans le cadre de ce dossier dont 8 mises à la disposition des autorités judiciaires, indique jeudi le parquet de Bruxelles. Dans le cadre d'un dossier de vente de stupéfiants initié début de l'année 2018, la recherche locale de la zone de police Bruxelles Capitale-Ixelles a mené mardi une vague de perquisitions très majoritairement en Région bruxelloise ainsi que dans le Brabant wallon.

Lors des 18 perquisitions menées, 14 personnes, nées entre 1989 et 2000, ont été interpellées dont 8 ont été mises à la disposition des autorités judiciaires. Il s'agit de 6 présumés dealers importants et de 2 de leurs fournisseurs.

Au cours des différentes perquisitions, la police a découvert 3kg244 de speed, 463 grammes de kétamine, 3.373 pilules d'ecstasy, 20 grammes de méthamphétamine cristallisée, 68 timbres de LSD, 1kg140 de cannabis, 384 grammes de MDMA, 24,5 grammes de haschisch et 7 grammes de cocaïne. Elle a également saisi 14.000 euros ainsi que du matériel de culture de cannabis, deux armes de poing factices, deux pepper-sprays et une matraque.

Lors de ces descentes, une personne signalée à rechercher dans un autre dossier a également été interpellée par les enquêteurs.