On apprenait ce dimanche que l’école du Chemin des Enfants à Chaumont-Gistoux était fermée jusqu’à vendredi inclus suite à de nombreux cas de coronavirus détectés lors d’un testing massif. Ce lundi, le bourgmestre Luc Decorte et l’échevin de l’enseignement Philippe Descamps annonçaient la mise en quarantaine de trois classes à l’école de Bonlez, d’une classe et de quelques autres élèves à l’école de Corroy-le-Grand. Pour rappel, à l’école communale de Chaumont-Gistoux, suite à la mise en quarantaine de deux classes maternelles, ainsi que de nombreux élèves de trois autres classes, le pouvoir organisateur avait décidé de fermer l’école cette semaine.

Philippe Descamps explique que les élèves des trois classes de l’école de Bonlez devront faire rapidement les tests, ainsi que la classe de 6e primaire de l’école de Corroy. “La plupart des réactions des parents sont bonnes car on assure un enseignement distanciel via ordinateur pour les primaires et les maternelles”, explique-t-il.

Pour ces derniers, des activités comme “Quoi de Neuf ?” sont organisées par les professeurs. “Nous souhaitons que les élèves puissent rester en contact avec l’école”, ajoute l’échevin. Il explique aussi vouloir limiter pour chaque enseignant sa présence au sein d’une seule école jusqu’aux vacances de Pâques afin de mettre un frein à la propagation.

Les écoles de Bonlez et de Corroy sont à présent en attente des résultats des tests et le pouvoir organisateur avisera sur une prolongation ou non de la fermeture ou de la quarantaine des établissements dès qu’ils seront connus.