Des orages ont à nouveau frappé le Brabant wallon ce dimanche. L’alerte jaune avait été lancée par l’IRM pour l’ensemble du week-end.

Samedi, plusieurs communes de Wallonie ont déjà été touchées par des inondations, dont Chastre, Walhain et Perwez. Ce dimanche, les orages ont encore frappé notamment sur Ittre, Waterloo, Walhain ou encore Orp-le-Grand.

A Waterloo, le garage d’Agnès Rousseau et son mari, n’a pas été épargné. Ces habitants de la rue Rombaut ont vu le niveau de l’eau monter en moins de 15 minutes « On habite là-bas depuis 4 ans, et c’était déjà arrivé il y a 3 ans et puis plus rien. Cette année, c’est déjà la troisième fois en une dizaine de jours. Tout le garage a été inondé jusqu’à la deuxième marche. En fait, ça va très vite : ça monte et ça descend en une grosse demi-heure », explique Agnès.


A Ittre, et plus exactement à la rue de Huleu, le Ry Ternel est sorti de lit et a arraché un bout de trottoir. Plusieurs habitants ont été frappés de plein fouet par le cours d’eau qui a inondé les garages. Les riverains ont appelé les pompiers à l’aide pour qu’ils placent des sacs de sable mais il était trop tard. « Il n’était plus rien arrivé depuis les grosses inondations de 2014. Il y a au moins 4-5 cm d’eau dans l’appartement du sous-sol », explique une riveraine. L’heure était au nettoyage de la boue qui stagne après le passage de l’eau.

© Charlotte Egli
© Charlotte Egli
© Charlotte Egli

A Orp-le-Grand, plusieurs voiries ont aussi été inondées, comme à la rue Emile Vandervelde. De nombreux habitants ont passé l’après-midi à nettoyer la boue. A Walhain, le ruisseau de l’entrée du village a débordé de son lit. A Nil-Saint-Vincent, dans la rue de Spêche, le cours d’eau était toujours en crue depuis les orages de samedi.

© Charlotte Egli